21 nov. 2009

Jeu de mains, jeu de vilain


Cela pourrait ressembler à un fait divers sportif ridicule et abondamment commenté par les medias, et dont tout le monde parle, et qui ferait oublier les injustices, les mesures liberticides, les lois votées aux profits des puissants... Le Gouvernement se frotterait bien les mains pendant ce temps-là, heureux de l'aubaine, l'attention de chacun se porterait ailleurs...

Cependant la main de Thierry Henri lors des play-off de qualification pour le Mondial 2010 en Afrique du Sud est tout sauf anodine et mérite qu'on s'y attarde: elle symbolise l'esprit d'aujourd'hui un peu partout dans le monde, celui de la victoire d'un libéralisme cynique et sans règles, qui détruit le plus faible, celui qui n'a pas le pouvoir.

Thierry Henri est le tricheur hypocrite d'une équipe de France championne d'Europe et championne du Monde mais qui n'a plus le talent pour gagner des matchs proprement. Il a redressé le ballon à deux reprises avec la main, avant de le passer à son coéquipier qui marque ensuite le but. Et il s'entête à raconter que le ballon est venu lui toucher la main... Devant la polémique cependant, il raconte maintenant à l'envi qu'il est favorable à rejouer un nouveau match, alors qu'il sait que le règlement inique de la FIFA ne le permet pas...

Quel exemple pour les jeunes et les moins jeunes, que celui de porter au pinacle les tricheurs, qu'ils soient sportifs, politiques, financiers ou artistes! Alors que de l'autre côté, un Sarko demande au peuple de la vertu, du travail, de la solidarité...

C'est aussi l'application du dicton "pas vu, pas pris".

France-Eire, ce fut la fable du Pauvre et du Nanti, ou la parabole du Libéralisme au XXIème siècle...

On se fout du labeur, de l'esprit de sacrifice, du coeur à l'ouvrage, de l'honnêteté, et on glorifie la ruse, la fourberie, la mauvaise foi, l'opportunisme, l'injustice...

Quel bel univers...! Et quel espoir d'avenir pour le peuple...! Mais au fait, qui s'en préoccupe du peuple?... Nous ne sommes plus des gens ni des citoyens, mais des consommateurs...

1 commentaire:

Escarapão a dit…

É vergonhoso. Infelizmente na nossa sociedade os valores mais importantes é ganhar por todos os meios mesmo que sem Honra.

PS: Gosto do blogue.